Accueil Actualités Vers la reprise des activités de la société Ecair

Vers la reprise des activités de la société Ecair

par audrybab

La société congolaise de transport aérien Ecair va bientôt relancer ses activités du fait, de la réception le 15 janvier à Brazzaville, à l’aéroport international de Maya-Maya  de l’un de ses quatre appareils en maintenance en Ethiopie et en Afrique du sud.

Cet avion de marque Boeing 737, 700 de 116 sièges en classe économique et de 12 sièges en classe business, qui a atterri à l’aéroport international Maya-Maya en provenance d’Addis-Abeba, a été réceptionné par la ministre des transports, de l’aviation civile et de la marine marchande, Mme Ingrid Olga Eboucka-Babakas.

Selon la ministre,  deux avions étaient partie en Afrique du sud et deux autres en Ethiopie pour la maintenance. «C’est clairement l’œuvre du Chef de l’État relayée par les instructions du premier ministre», a dit Mme Eboucka-Babakas en réceptionnant l’aéronef.

«Nous attendons le retour des trois autres qui sont aussi en situation de réhabilitation afin  qu’en 2021, nous ayons le plaisir d’avoir une flotte complète de la société Ecair au pays», a-t-elle rassuré. Le Chef de l’État a pris ce dossier en main et donc le gouvernement travail d’arrache pieds pour que la fierté nationale soit de retour en 2021», a-t-elle poursuivi.

En ce qui concerne la reprise des activités de la société Ecair, il faut dissocier le retour des aéronefs qui va se faire les uns après les autres au cours de cette année pour le redémarrage des activités de la société, a-t-elle dit.

«C’est un dossier qui n’est pas facile, mais de toutes les manières avec le retour de cet appareil, il faut penser que dans les semaines à venir nous verrons de nouveau un avion voler dans le ciel de notre pays »,  a expliqué le ministre des transports, de l’aviation civile et de la marine marchande, avant de procéder à la visite de l’appareil.

(ACI/Audrey Sounguika)

Autres articles

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposrons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Translate »