Accueil Actualités Les travailleurs des transports terrestres appelés à plus d’ardeur au travail

Les travailleurs des transports terrestres appelés à plus d’ardeur au travail

par audrybab

Le nouveau directeur général des transports terrestres (Dgtt), M. Sadate Girest Mandzekele Bokenga, a invité, le 7 janvier dernier, à Brazzaville,  les agents sous sa tutelle, à plus d’ardeur au travail et à redoubler d’efforts pour réaliser les différentes réformes déjà en cours, notamment celle relative à la création d’un fichier national d’immatriculation des véhicules importés.

Au cours de la cérémonie de son installation dans ses nouvelles fonctions, M. Manzekele Bokenga, nommé par le conseil des ministres du 24 décembre 2020, juriste de fonction, a été informé de ce fichier qui va permettre au pays de se doter d’une base de données des véhicules qui circulent sur le territoire national afin d’aider la police et la gendarmerie dans les enquêtes de vol des voitures et autres.

Ce fichier, a-t-on appris, est un atout tant pour les municipalités que les autres administrations avec lesquelles la Dgtt est en activité transversale. Outre ce dossier, M. Manzekele Bokenga va aussi poursuivre les réformes sur les dossiers de la création du centre de formation en conduite des véhicules à moteurs et engins poids lourds à Ignié (Pool).

Pour ce dossier, l’acte de l’acquisition du terrain devant abriter ce centre avait été signé depuis 2016. La création de ce centre permettra aux Congolais de bénéficier des offres d’emplois mis sur le marché qui sont malheureusement envahit par les étrangers, du fichier unique des immatriculations et de l’actualisation des textes règlementant la circulation routière dans le pays, indique-t-on.

M. Manzekele Bokenga qui remplace à ce poste, M. Placide Mpan, a occupé plusieurs fonctions entres l’intérim de la présidence du tribunal pour enfants de septembre en décembre 2020 et juge de siège au Tribunal de grande instance de Brazzaville en 2018. De 2016 à mars 2018, il était à la tête de la direction départementale des transports terrestres de Brazzaville et de 2008 à 2009, Greffier en chef à la première chambre civile au Tribunal de grande instance de Brazzaville.

Marié et père de deux enfants, il a fait ses études  à l’Institut supérieur de la magistrature de Tunis en Tunisie de 2013 à 2015. De 2008 à 2009, il obtint une Maîtrise en Droit Public à l’Université Marien Ngouabi et de 2007 à 2008, une Licence en droit public, parcours administration publique, a-t-on appris.

Outre le directeur général de la Dgtt,  le directeur de cabinet du ministère en charge des transports et du plan, M. Ferdinand Likakou,  a aussi installé le directeur général du directeur général de la navigation fluviale, M. Sébastien Rachel Yao, le directeur général du Port autonome de Brazzaville et port secondaire (Pabps), M. Daniel Molongandzeyi  et le directeur de l’intégration, M. Eric Mbende.

(ACI/ Marlyce Tchibinda Batchi)

Autres articles

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposrons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Translate »