Accueil Investir Investir dans le sous secteur maritime

Investir dans le sous secteur maritime

par audrybab

Le Congo dispose dun littoral maritime long de 170 km sur l’océan atlantique et dun port en eau profonde avec un tirant d’eau maximum de 16 mètres. Cette ouverture place le port du Pointe Noire dans une position stratégique au plan régional.

En effet, à ce jour, la capacité annuelle du port est de 1 200 000 EVP et de 30 000 000 de tonnes de marchandises. Ces volumes vont saccroitre avec la réalisation des projets en cours de modernisation et dextension des installations portuaires.

Le Congo dispose dune mer territoriale et dune zone économique exclusive où sont effectuées les activités de navigation, dexploration et dexploration pétrolières.

L’organisation du trafic desservant le port de Pointe-Noire et les terminaux pétroliers au large impose un système de balisage de gestion du trafic, afin de garantir la sécurité du transport maritime en provenance et à destination des ports et terminaux.

Les choix d’investissements peuvent notamment porter sur :

  • le dragage régulier du chenal d’accès au port et des quais ;

  • la construction des nouveaux quais et des diverses infrastructures ;

  • l’installation des équipements portuaires ;

  • l’aménagement des ports secs ;

  • le balisage des eaux congolaises ;

  • l’installation d’un système de gestion trafic maritime.

Autres articles

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposrons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies
Translate »